Valérie Suner – Théâtre de la Poudrerie

Project Detail

Dans la continuité de son travail au contact des habitants du territoire, Valérie Suner propose de mettre en scène une nouvelle pièce de théâtre à domicile. A partir d’entretiens sociologiques, Valérie Suner portera la parole des femmes et des hommes d’aujourd’hui sur la question de la famille, faisant du théâtre un vecteur de socialité et de poésie. Cette création entre dans la continuité du spectacle joué à domicile Tout ce qui ne tue pas pour lequel Valérie Suner avait invité l’autrice Dorothée Zumstein a interroger avec elle des jeunes hommes Sevranais sur leurs parcours de vie. A travers un voyage semi-réel Tout ce qui ne tue faisait entendre différentes voix pour faire apparaître une réalité multiforme, à mille lieux des clichés en vigueur.

Femme de théâtre, Valérie Suner mène des projets culturels depuis 25 ans. En 1993, elle fonde une compagnie franco-tchèque de théâtre de recherche qui initie des projets artistiques européens. A partir de 1997, elle collabore en France aux mises en scène de Michel Fagadau (directeur de la Comédie des Champs-Élysées) et de Michael Batz avec qui elle dirige la Compagnie Yorick jusqu’en 2010.  Depuis 2011, elle dirige à Sevran en Seine-Saint-Denis le Théâtre de la Poudrerie qu’elle a fondé avec Alain Grasset. Elle y propose des projets culturels capables de tisser du lien social et poursuit la mise en scène avec trois spectacles créés pour le domicile Le Prince Charmant (2013), Ailleurs (2015), Je suis une femme mais je me soigne (2017), Tout ce qui ne tue pas (2018).