Kesho, en swahili, signifie demain mais aussi hier. L’idée est de créer un espace de rencontre interdisciplinaire autour de questions vitales : la préservation de l’environnement et donc par conséquent de l’espèce humaine qui en fait partie. Il s’agit de mettre en regard des pratiques écologiques de citoyens de Sevran et de Kigali, en ouvrant la réflexion entre les artistes, chercheurs, scientifiques et habitants des deux pays. De ce partage, vont découler plusieurs spectacles qui seront présentés sur les deux territoires. Kesho, c’est comme si on se donnait la main entre Kigalois et Sevranais. D’un bout à l’autre de la terre, on essaye d’œuvrer dans le même sens.

 

Toute l’actualité et les projets de Kesho sur le site internet