Kesho – Le monde d’après est un projet que nous développons avec Ishyo Arts Centre (Rwanda) pour les 3 années à venir.

 

 

Lors de la première rencontre le 13 mars dernier, vous aviez découvert la web-série Les écologues du quotidien créée par Valérie Suner et Carole Karemera. A l’occasion des la Semaine des droits des femmes, les 6 premiers épisodes étaient des portraits de femmes de Sevran et Kigali. Si vous les avez loupés, ils sont à redécouvrir sur la chaîne Youtube de Kesho.

Cette deuxième rencontre Kesho se déroule le jour de l’umuganda (jour des travaux communautaires au Rwanda). Habituellement, chaque dernier samedi du mois, l’umuganda réunit les citoyens du Rwanda afin de servir la communauté : nettoyage, construction, aide aux personnes vulnérables…

Avec la crise sanitaire, les rassemblements sont interdits, et l’équipe de Kesho vous propose de se réunir à distance pour  l’umuganda et réfléchir collectivement aux initiatives d’écologie populaire que l’on souhaiterait voir se développer, à Kigali et à Sevran.

Le groupe GONGLE, créé en 2006 par Nil Dinç, mène des projets à la croisée de différents champs : art, sport, recherche, écologie. Habitués des enquêtes de territoires, les artistes et les chercheurs de GONGLE travaillent en lien avec les habitants.

Depuis 2019, le groupe GONGLE  en résidence à Sevran s’intéresse aux pratiques dites d’écologie populaire. Deux rencontres “artistiques et culinaires” ont ainsi été organisées, avec la complicité de l’association Rougemont Solidarité : la 1ère rencontre de l’écologie populaire, en novembre 2019 et Retour à l’Anormal ? en octobre 2020. Un film – dont un extrait de 15 mn est actuellement disponible – sera tiré de cette expérience.

Nous vous proposons de découvrir le travail du groupe GONGLE sur le territoire Sevranais et des collaborations développées avec les habitants et notamment l’association Rougemont solidarité, et dans un 2ème temps d’échanger et imaginer ensemble comment développer des pratiques d’écologie populaire grâce à des collaborations entre des habitants, des artistes, des chercheurs etc.

 

Samedi 29 mai à 11h – En ligne

Visiter le site du projet Kesho

S’inscrire à l’événement