Le samedi 13 octobre Théâtre de la Poudrerie s’associe à l’Observatoire des Politiques Culturelles pour proposer une journée de réflexion, de rencontres et de débats. Acteurs culturels, acteurs sociaux, habitants, chercheurs et décideurs publics se réunissent dans le cadre de deux tables rondes dédiées aux créations participatives.

 

Le théâtre à domicile mené par le Théâtre de la Poudrerie est une des multiples manières d’associer les arts avec le principe de participation, une idée qui n’a cessé de faire son chemin dans la période contemporaine. Si le phénomène des arts participatifs n’est pas nouveau, son déploiement dans de multiples formes de création, accéléré par les effets de la culture numérique, témoigne tout particulièrement de l’époque actuelle et mérite en cela d’être observé, considéré, interrogé. Dans cette relation aux arts, les habitants occupent des rôles variés : spectateur engagé, sujet de l’œuvre, témoin, praticien amateur, contributeur, acteur et même co-auteur.

Comment expliquer que les artistes cherchent à impliquer aujourd’hui davantage qu’hier les publics et plus encore les habitants dans le processus artistique ? Qu’est-ce qui se fabrique à travers cette interaction ? Qu’est-ce qu’une participation « active », impliquante des habitants fait à la création et vice versa ? En quoi ces pratiques génèrent-elles une autre manière de voir et de se voir ? D’apprécier l’art et d’enrichir l’estime de soi ? Répondent-ils à une mode, un besoin de faire du neuf, de se conformer à telle ou telle injonction (idéologique, politique) ? Ne correspondent-ils pas plutôt, en observant leur succès un peu partout à travers le monde, à l’exploration d’un rapport élargi entre art et démocratie ?  Et si les arts participatifs représentaient un art de la considération et donc de la confiance réciproque ?

 


Programme de la journée

9h00 Accueil

9h30 Ouverture 

10h00-10h15 Introduction – Jean-Pierre Saez, directeur de l’Observatoire des politiques culturelles

« La question de la participation dans les arts et la culture»

 

10h15-12h30 Table ronde 1 :

Un autre dialogue entre artiste et habitant, une autre manière de créer du public

Cyrille Planson, rédacteur en chef du magazine La Scène modèrera les débats. 

Jyoty Laborde et Marc Levesque, habitants de Sevran et organisateurs de théâtre à domicile / Lionel Arnaud, sociologue, Toulouse / Malika Chafi, Fondation Abbé Pierre et Yannick Gilg, metteur en scène / Patrick Pineau, metteur en scène, Paris / Géraldine Bénichou, metteure en scène, Lyon / Mari Linnman, médiatrice, Les Nouveaux Commanditaires, Paris

 

12h30-14h00 Déjeuner / Plateaux ouverts de Radio RapTz

 

14h00-16h15 Table ronde 2

Une nouvelle esthétique, celle de la participation ?

Gwénola David, directrice d’ARTCENA modèrera les débats

 Charles Di, habitant de Bobigny – participant à la création « IDM » du collectif LFKs  / Valérie Suner, directrice du Théâtre de la Poudrerie, Sevran / Corine Miret, comédienne, metteure en cène, Paris / Mohamed El Khatib, metteur en scène, collectif Zirlib, Orléans / Tue Biering, metteur en scène, Fix & Foxy, Copenhague (Danemark) / Christophe Ruhles, metteur en scène, anthropologue, GDRA, Toulouse

 

 

16h15-16h45 Conclusion

Conclusion des échanges par M. Patrick Viveret, philosophe

 

> Télécharger le programme du weekend