Revue de Presse du Théâtre

Project Detail

Photo de Julien Chatelin pour L’Express

 

PRESSE ECRITE

 

Extrait : « Dans le hall d’entrée, les canapés ont été empilés, sous le regard en noir et blanc de l’inspecteur Colombo, « le chouchou de ma femme Céline », dit Philippe, et de quelques masques africains, qui rappellent les racines de cette famille tchadienne. Il a fallu faire de la place dans le salon de 8 m2 qui doit accueillir dans moins d’une heure deux comédiennes et une quinzaine d’invités. Toutes les chaises de la maison ont été rassemblées et disposées côte à côte. Le décor a été monté devant le buffet massif enfermant les verres à liqueur. Il n’y a plus qu’à attendre les invités. « 

  • Article dans le magazine Kaizen (septembre-octobre 2017) par Aude Raux

Extrait : « La Poudrerie propose ainsi à différentes compagnies de théâtre de venir en résidence sur le territoire de Paris Terre d’Envol – qui regroupe huit villes du 93 dont Sevran – et sur quelques communes alentour, pour récolter directement la parole de ceux qui y vivent. Autant de témoignages qui nourriront directement l’écriture des auteurs autour d’un sujet de société faisant débat. »

Le numéro de Kaizen dans lequel figure l’article est actuellement en kiosques.

  • Article dans La Croix ( mars 2017) sur le théâtre à domicile par Adeline Quéreaux : Lire l’article 

 

  • Article dans la revue Mouvement (novembre-décembre 2015) par Victor Roussel : Lire l’article

Extrait : « Le Théâtre de la Poudrerie s’adresse à ceux pour qui le théâtre est un temple au seuil difficile à franchir. L’association sevranaise tâche de s’attaquer aux obstacles financiers et symboliques qui freinent toutes les étapes de l’appropriation d’un spectacle. La gratuité est alors primordiale, justifiant les subventions publiques accordées au projet. Choisir le cadre familier d’un salon, c’est aussi faire de la représentation un moment de sociabilité. Les sujets abordés, de la violence conjugale au deuil familial s’éloignent du divertissement pour offrir un écho au quotidien des spectateurs. »

  • Article dans L’Express (avril 2015) par Igor Hansen-Love : Page 1 et Page 2

Extrait : « Ça crie et ça chahute au 12e étage du HLM. Des enfants déboulent de l’ascenseur, se bousculent dans le couloir et atterrissent sur le seuil de l’appartement de Mme Bruno, un trois-pièces propret dominant Sevran, en Seine-Saint-Denis. Il est bientôt 19 heures : hors de question d’être en retard pour le spectacle. Leurs parents suivent, saluent poliment la propriétaire. « Ce soir, je fais l’ouvreuse! » lance cette fringante quinquagénaire, une quiche lorraine encore fumante dans les mains. Les invités jettent des coups d’oeil furtifs aux photos de famille et vont prendre place dans le salon, sur les chaises disposées devant un petit lit d’une place.  « 

 

RADIO

  • Emission « Les Nouvelles Vagues » de France Culture par Marie Richeux, consacrée à la précarité « Peu de moyens, beaucoup d’engagement ». Avec Valérie Suner. (19/01/2017) : Ecouter
  • Reportage dans l’émission « Un jour en France » de France Inter (février 2016) par Bruno Divic : Ecouter
  • Reportage « Le théâtre sans théâtre » par Julie-Marie Lecomte pour France Bleu(10/2014) : Ecouter
  • Reportage dans l’émission « Périphéries » de France Inter (avril 2014) par Edouard Zambeaux : Ecouter

Extrait : « Ce jour là c’est dans le deux pièces de Radhia dans une cité sensible de Sevran que les trois coups ont résonné. »

 

TELEVISION

  • Reportage dans l’émission « Mille et une vies » sur France 2 (24 novembre 2016) : Voir la vidéo
  • Reportage dans l’émission « Thé ou café » de France 2 (septembre 2015) : Voir la vidéo