Je suis une femme mais je me soigne

Project Detail

 

Création dans le cadre du projet international « Femmes de Kigali, Bruxelles et Sevran »

 

Spectacle à domicile  

 

« A travers Nour et Camélia, deux conceptions de la féminité vont s’affronter. Nour déborde de revendications et de révolte, elle mène un combat qui lui paraît être le seul valable et moderne, quitte à oublier quelques détails…

Camélia revendique la tradition et l’attention aux autres comme gages de l’indépendance qu’elle a su conquérir. De leur rencontre électrique pourrait émerger une autre voie. Quels moyens se donnent les femmes pour être elles-mêmes ? »

Marie-Capucine Diss

Le Théâtre de la Poudrerie a proposé à Marie-Capucine Diss d’écrire un spectacle à partir de témoignages d’habitantes recueillis en 2016 autour de la question du pouvoir féminin, fantasmé, réel, ou caché. L’auteure s’est installée en résidence à Sevran pour s’imprégner du territoire. « Très vite, l’idée d’écrire une comédie s’est imposée. L’humour de mes interlocutrices, leur générosité et leur inventivité langagière devaient être présents dans ce que j’allais écrire »

Le spectacle est créé dans le cadre du projet d’échange international que le Théâtre de la Poudrerie entame avec la structure rwandaise Ishyo Arts Centre / Neva et la compagnie belge Amounra. Carole Karemera, fondatrice du centre culturel Ishyo Arts Centre, met en scène un spectacle, écrit par Natacha Muziramakenga à partir du témoignage de femmes de Kigali, qui sera présenté à Sevran en 2018.

 

Mise en scène : Valérie Suner / Avec Shams El Karoui et Hassiba Halabi / Ecriture : Marie-Capucine Diss / Création lumière et scénographie : Laurent Béal / Création son : Simon Péneau / Voix off : Pierre Laclau / Production Théâtre de la Poudrerie / Coproduction Compagnie Amounra (Belgique)

Ce spectacle tourne à domicile à Sevran et sur tout le territoire Paris Terre d’Envol jusqu’en juin 2017

Plus d’infos sur le théâtre à domicile

 Marie-Capucine Diss

 Habituée des vols Paris-Beyrouth et des promenades interminables dans les rues du Caire, Marie-Capucine Diss a posé ses valises en Aquitaine, où elle écoute craquer les pins. Elle passe également beaucoup de temps auprès de personnes qui lui racontent leur histoire et ce qui les anime, en France et de l’autre côté de la Méditerranée. Auteure de documentaires et de reportages pour France Culture, elle est journaliste dans le domaine de la santé et du social et a consacré un ouvrage au regard porté par les écrivains sur les médecins et leurs patients.

 

Prochaines représentations : 

  • Vendredi 21 avril à la PMI Victor Hugo – 14h (Clichy-sous-bois)
  • Samedi 22 avril à domicile – 19h30 (Villepinte)
  • Dimanche 23 avril à domicile – 15h (Livry Gargan)
  • Vendredi 28 avril au Centre social de Dugny – 14h (Dugny)
  • Samedi 29 avril à domicile – 14h30 (Tremblay)
  • Samedi 29 avril à domicile– 20h (Sevran)
  • Dimanche 30 avril à domicile – 15h (Blanc-Mesnil)
  • Vendredi 19 mai à la Microfolie de Sevran – horaire non confirmé
  • Samedi 20 mai à domicile – 19h30 (Tremblay)
  • Dimanche 21 à domicile – 15h (Aulnay)

 

Photo : R. Durand de Girard

Fichier lié
  • sevran-groupe-1-bis-3185-600x900