COMPAGNIE FRANCHEMENT TU

Project Detail

 

Comment réagir quand on s’installe dans un pays donc on ne parle pas la langue? Comment s’adapte-t-on aux obstacles qui ne manquent pas de se dresser, humains, administratifs? Comment se forge-t-on une nouvelle identité, épouse-t-on une nouvelle manière d’être, jamais clairement énoncée, mais à laquelle on nous enjoint continuellement de nous conformer?

C’est là les questions que pose Une belle inconnue, monologue de 50mn, sans décor ni technique, destiné à être joué en appartement. La belle inconnue du titre, c’est le personnage principal de l’histoire, une Médée qui suit son Jason et arrive en France sans en connaître les us; mais c’est aussi Marianne, la France fantasmée, beauté au sein découvert qui tient dans une main le drapeau, dans l’autre la baillonnette.

Une belle inconnue est le deuxième volet que Nicolas Kerszenbaum propose autour de l’actualisation des figures mythologiques : en 2014, Nouveau Héros retravaillait pour un monologue l’histoire d’Hercule pour rendre compte des relations entre féminin et masculin. Le spectacle avait tourné à domicile sur la saison 2013-2014 pour 30 représentations. En 2019, Une belle inconnue interrogera la notion d’hospitalité à partir du mythe de Médée, le spectacle sera également diffusé 30 fois à domicile.

Le spectacle sera écrit à partir de témoignages recueillis sur deux territoires : Sevran (Seine-Saint-Denis) et Pont-Sainte-Maxence (Oise); deux territoires, l’un urbain, l’autre rural, qui accueillent des primo-arrivants. Nicolas Kerszenbaum sera présent à partir du mois de mars pour rencontrer les habitants.

 

 

Fichier lié
  • abc
    abc