We call it love

La pièce de théâtre We call it love évoque les 100 jours les plus sombres de l’histoire du Rwanda. Une femme va à la rencontre de celui qui a tué son fils, non pour l’accuser mais pour s’attacher à lui, qui est la dernière personne à la relier à son fils.

Cette pièce a été créée à partir de recherches documentaires et d’interviews sur le thème des droits de l’homme et de la mémoire des génocides. En revisitant avec optimisme cette mémoire, Carole Karemera espère lutter contre l’oubli et révéler cette incroyable capacité de transformation et de foi en l’homme qu’il y a, malgré tout, en chacun de nous.

« Le traitement du génocide de 1994 n’est pas nouveau dans le paysage artistique rwandais. Les artistes du Rwanda et de l’étranger se sont  confrontés à cet événement historique sous de multiples formes et malgré tout, nous, Rwandais ressentons toujours le besoin d’en parler, de le voir représenté pour le comprendre. »

Carole Karemera

 

Un mot sur Carole Karemera

c_karemera_DSC4253Carole Karemera, artiste rwando-belge aux multiples facettes, a fait ses classes au théâtre, notamment dans la pièce très remarquée Rwanda 94 de Jacques Delcuvellerie. Elle participe à de  nombreuses créations théâtrales, cinématographiques et de danse largement diffusées et saluées par la critique et le public, et ce, internationalement. En 2005, elle s’installe au Rwanda, pays de ses origines. Au sein d’un groupe d’artistes, elle met en place une bibliothèque publique et ambulante et  crée le Ishyo Arts Centre, un centre culturel au cœur de Kigali.

 

 

Un mot sur Denis Mpunga

PHOTO DENIS 2Denis Mpunga, artiste belge d’origine congolaise, est à la fois acteur, metteur en scène, musicien et compositeur. En tant que comédien, il travaille avec des metteurs en scène reconnus, comme Jacques Nichet dans La tragédie du Roi Christophe au Festival d’Avignon, Michel Dezoteux au Théâtre Varia et dans Richard III. Depuis 2005, il est en résidence et artiste associé au Théâtre Varia et dans ce cadre, il met en scène plusieurs spectacles dont Haute-Pression et Nain et Géante, qu’il a écrits, au Théâtre National.

Plus d’informations sur Ishyo Art Centre 

 

Coproduction internationale Théâtre de la Poudrerie / Ishyo Arts Centre (Rwanda) / Écriture : Felwine Sarr et Carole Karemera / Mise en scène : Carole Karemera et Denis Mpunga / Comédiens : Carole Karemera et Eliane Umuhire (en alternance), Michael Sengazi / Composition musicale et interprétation: Hervé Twahirwa

Fichier lié
  • affiche-karemera
  • c_karemera_dsc4253
  • photo-denis-2