leo_parfait_nounouUn texte de Leïla Anis

interprété par Sylvain Bolle-Reddat, mis en scène par Géraldine Bénichou

« Bonjour ! Léo, assistant maternel.
– Votre femme est nounou ?
Non non, c’est moi le nounou. (Léo sourit)
– Ah d’accord ! Et votre vrai métier c’est quoi ? »

Léo est papa de deux enfants. À la naissance du petit dernier, il a laissé derrière lui sa vie de chauffeur routier pour se former au métier d’assistant maternel. Après deux ans d’expérience, Léo, en perte de repères, décide d’organiser dans son quartier des réunions de parents : son projet d’avenir est en train de naître…

D’octobre à juin, à domicile.
Une coproduction du Théâtre de la Poudrerie et de la Compagnie Théâtre du Grabuge. La compagnie Théâtre du Grabuge est subventionnée par la Région Rhône-Alpes, la Ville de Lyon et l’ACSE.

Auteure : Leïla AnisPhoto 1 Mo. (c) Gislain Mirat

Née en 1983, Leïla Anis est comédienne et jeune auteure. Elle a écrit « Fille de », dans le cadre d’une collaboration avec la Cie Théâtre du Grabuge (Lyon), autour des spectacles « Pose ta valise », et « Ne pas pleurer ne pas me taire », chants et récits d’exils.

La première étape d’écriture du texte a été sélectionnée par la XVe Biennale Jeune Créateur Europe-Méditerranée, 2011. La seconde étape d’écriture de « Fille de », a été mise en lecture par Géraldine Bénichou, metteuse en scène et directrice artistique de la Cie Théâtre du Grabuge, au Nouveau Théâtre du Huitième à Lyon, en octobre 2011 et à la maison des Métallos en juin 2013. «Fille de» est publié aux éditions Lansman.
Leïla Anis est auteure-comédienne associée au projet d’écriture, de recherche et de création « Je suis Homme Femme » mené par Géraldine Bénichou en collaboration avec le Musée des Confluences et le Théâtre de Bourg en Bresse. Dans le cadre de ce projet, elle mène des ateliers d’écriture de 2011 à 2014 avec différents groupes d’habitants de Lyon et Bourg en Bresse.

 

Metteuse en scène : Géraldine Bénichou

Après des études de philosophie, elle fonde à Lyon en 1996 le Théâtre du Grabuge avec Lancelot Hamelin. En 2003, elle intègre l’Unité Nomade de Formation à la mise en scène du Conservatoire de Paris. Dans ce cadre, elle participe à des stages de mise en scène sous la direction d’Alain Françon, Bob Wilson, Claude Strazt, Ludovic Lagarde et Kristian Lupa.

Après avoir travaillé sur des textes de Marie-Louise Fleisser, Bertolt Brecht, Marguerite Yourcenar et Lancelot Hamelin, elle s’engage dans une démarche de création à la croisée de récits fondateurs et de paroles contemporaines. À la recherche d’un théâtre à la fois épique et intime où se tissent chant, musique et texte, Géraldine Bénichou explore, à partir de témoignages glanés lors de ces rencontres, « un théâtre de création documentaire ».

 

Sylvain bolle ReddatwebAvec : Sylvain Bolle-Reddat

Comédien, né à Lyon en 1973, Sylvain Bolle-Reddat se lance dans l’aventure théâtrale dans les années 90. Après avoir pratiqué le théâtre dès l’enfance au côté de Christian Taponard, il se forme lors de stages auprès de personnalités diverses comme Guy Naigeon, John Berry, Mamadou Dioum, Ariane Mnouchkine, Jean-Yves Ruff et Alain Françon.

En 1996, il cofonde le Théâtre du Grabuge avec Géraldine Bénichou et Lancelot Hamelin avec lesquels il collabore étroitement pour plus d’une vingtaine de créations- laboratoires en tant que comédien et conseiller artistique.
Depuis 2004 il mène, soit au sein du théâtre du Grabuge soit pour d’autres projets, une recherche autour du témoignage et de sa retranscription, collectant des paroles singulières pour les mettre en forme dans de courts récits.
Il a joué à Sevran dans les spectacles participatifs de Géraldine Bénichou « Pose ta valise » et « Les illusions du provisoire » et à domicile dans « Ulysse et moi ».

Fichier lié
  • sylvain-bolle-reddatweb