Après avoir présenté L’Affaire Richard, spectacle qui a tourné à domicile en 2015-2016, Charline Porrone et Julie Lerat-Gersant (de la Piccola Familia) sont de retour à Sevran!

Dans le cadre d’un partenariat avec le musée du Louvre, elles s’implanteront dans les quartiers Beaudottes (Sevran) et Gros Saule (Aulnay-sous-bois) . Lors de différentes « conversations » avec une médiatrice du musée et des habitants, elles interrogeront ainsi les habitants sur une sélection de reproduction d’oeuvres.

Leur corpus est inspiré, de manière totalement subjective, par la figure mythologique de Cassandre, femme qui prédisait l’avenir mais condamnée par Apollon à ne jamais être crue. Qui sont les Cassandre d’aujourd’hui? Ces femmes qui ont une vérité à dire, mais ne sont pas crues?

Les habitants ayant participé à ces conversations seront ensuite invités à venir au Louvre voir les oeuvres « en vrai » et poursuivre ainsi la réflexion.

« Ensemble, nous nous interrogerons tant sur le personnage de Cassandre que sur les questions fondamentales que ce mythe pose autour du statut de la parole.
En effet, la parole de Cassandre est celle d’une femme qui sait mais que personne ne croit, celle d’une femme qui s’obstine à dire et celle d’une femme que tout le monde pense folle.
La parole de Cassandre est vaine.
Nous interrogerons ce mythe, cette histoire et ce qu’elle nous raconte encore aujourd’hui. Nous chercherons à échanger, à penser ensemble, à partager et analyser les résonances de cette histoire avec les nôtres.
Et ainsi, nous irons à la recherche de notre Cassandre, notre folle d’Apollon. Un spectacle, encore inconnu aujourd’hui, crée à partir de ces rencontres entre nous, une médiatrice du Louvre, les habitant(e)s de Sevran, Eugène Delacroix et Théodore Géricault. »

Charline Porrone et Julie Lerat-Gersant