Dans le cadre des manifestations proposées par la Ville de Sevran pour la semaine consacrée aux droits des femmes, le Théâtre de la Poudrerie invite les femmes de Sevran à se raconter sur scène.

Elles s’appellent Fatima, Cherifa, Anya, Florence, Alzira, Fatima, Elisa, Lucie, Aïcha, Evelyne, Manal.

Elles habitent à Sevran, dans des quartiers différents.

Elles sont âgées de 10 à 84 ans.

Elles sont de février, d’avril, de juillet, mais c’est en mars qu’elles s’ouvriront, qu’elles se réuniront, sur une scène de théâtre qui leur est dédiée pour cette Journée Internationale des Droits des Femmes.

Valérie Suner et Mohmed Rouabhi sont allés à la rencontre des femmes de Sevran à l’automne. L’idée était de réunir des femmes d’âges et de quartiers différents afin d’être représentatifs de parcours et de problématiques différentes. Au total, Valérie Suner et Mohamed Rouabhi ont rencontré 75 femmes dans différentes associations, services municipaux et lors de représentations. Treize d’entre elles ont accepté de monter sur scène et ont été interviewées par Mohamed Rouabhi qui, de ces entretiens, a écrit un texte pour chacune. Neuf de ces femmes sont allées jusqu’au bout de l’aventure et prennent la parole à l’occasion de cette Journée Internationale des Droits des Femmes.

« Se raconter est un exercice très difficile surtout si ce que l’on raconte est intime. Les dames qui sont  sur scène aujourd’hui y montent pour la première fois. Ce n’est pas un désir de se mettre en avant qui les a poussées. Au  contraire, elles ont toutes voulu gommer ce qui pouvait les valoriser dans les textes.

Si elles ont un point en commun c’est leur altruisme. Que ce soit dans leur vie privée, dans leur engagement associatif ou professionnel. Elles sont là en tant que porte-paroles, pour raconter des pans de leurs histoires certes.

Mais surtout pour ouvrir la voie.

Ouvrir la voie à la libération de la parole et  briser le silence sur certains tabous !

Parce que subir des violences juste parce qu’on est une femme, ce n’est pas normal !

Ouvrir la voie à l’émancipation, car être entravé dans ses choix de vie parce qu’on est une femme ce n’est pas normal !

Ouvrir la voie aux vocations, car on doit  avoir devant soi tous les champs des possibles, que l’on soit un garçon ou une fille !

Ouvrir enfin la voie à la reconnaissance de ces magnifiques initiatives citoyennes portées par des femmes ! »

Valérie Suner

 

 

Vendredi 8 mars à 20h30

Salle des fêtes de Sevran

Entrée libre sur réservation au 01 41 52 45 30

 

Avec : Chérifa Bounoua, Evelyne Naoussi, Lucie Claude, Aïcha Derdar, Alzira Da Silva, Florence Baudoux, Elisa Vahradian, Anya Chanal, Manal Saci,et Mohamed Rouabhi

Remerciements tout particuliers à Fatima Ternullo, Fatima Boutouili, Yvette Racadot, Karine Prevost, Atika Hanbli qui ont participé au travail d’élaboration du spectacle.

Mise en scène : Valérie Suner  / Texte : Mohamed Rouabhi  / Création vidéo : Fabien Luszezyszyn  / Création lumière : Laurent Béal

Solistes de l’Orchestre Symphonique Divertimento : Anne Le Pape (violon), Myriam Teillagorry (violoncelle), Sandrine Roche (piano)

 

 

>> Voir toute la programmation de la Semaine des Droits des Femmes à Sevran

 

Fichier lié
  • sans-titre-1
  • event-fb-2
  • bandeau-logo
  • event-fb